Le Dindon

de Feydeau

En quelques lignes

Revu à la sauce seventies, Georges Feydeau n'a pas dit son dernier mot. C'est un régal de voir ainsi le genre humain dans le plus périlleux des exercices : l'amour libre.